Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
gite aveyron l'oustal de saint-juery

Articles récents

COUPIAC Aveyron

25 Mai 2015 , Rédigé par l'oustal de saint juéry Publié dans #LE SUD AVEYRON

 

 

Ajoutée par le 30 oct. 2011

 

LA CLEF DE VOÛTE. Bien qu'il fut construit à la fin du moyen-âge, le château de Coupiac annonce la renaissance toute proche. Musique : Corvus Corax - Qui Nous Demaine - Anti Dolores Capitis.

Niché au coeur du pays des sept vallons, dans l'Aveyron, le château de Coupiac a une origine très ancienne. Du Xe au XIIIe siècle, le château fut la propriété commune des comtes de Rodez et de l'évêque de Rodez. Le comte de Rodez cède au vicomte de Panat le château de Coupiac en 1238, ennuyé de rendre hommage à l'évêque. Au XVe siècle les de Panat font reconstruire le château pour en faire une habitation plus confortable. En 1753, Brunet Castelpers Panet demande la construction d'une église dans Coupiac pour remplacer celle de Massiliergues et la chapelle Saint Pierre, trop petite pour contenir la foule des fidèles venant vénérer le Saint Voile. Izarn de Méjanel, gouverneur de Saint-Sernin, achète le château en 1778 et entreprend de nombreuses modifications afin de l'habiter. Il refait les toitures, démonte le chemin de ronde, les mâchicoulis, la galerie et fait agrandir les fenêtres.

Construit sur un rocher au coeur du village de Coupiac, le château est un ensemble fortifié, composé de deux ailes flanquées de trois puissantes tours circulaires. L'observation des trois tours fait état de quelques différences d'architecture qui témoignent d'un étalement dans le temps de la construction. De style gothique flamboyant dans son ensemble, le château en impose par ses dimensions en surface et en hauteur, par le nombre de ses mâchicoulis, ses latrines et meurtrières. Il compte aussi de belles fenêtres dans les tours et de grandes fenêtres à meneaux au deuxième étage.

Mi-romane, mi-gothique, l'église de Coupiac se compose d'un porche en plein cintre, avec deux arcades élevées d'une tour carrée, que surmonte un clocher octogonal avec flèche. À l'intérieur, elle est remarquable par la grandeur et la beauté de son choeur, par ses grosses colonnes avec chapiteaux, sur lesquels s'élèvent des colonnes engagées soutenant les croisées d'ogives et la voûte centrale. Les vitraux représentent notamment des scènes de la dévotion à la vierge Marie.

Un oratoire destiné à recevoir en permanence la châsse en cuivre doré contenant le Saint Voile a été aménagé dans une dépendance du presbytère. Il s'agit de l'ancienne tour carrée dominant la porte des fortifications qui existe encore, et le porche de la chapelle Saint Pierre s'ouvrant vers le château. Cet oratoire a été magnifiquement orné de fresque néo-byzantines, avec comme motifs des moments importants de la vie de la vierge.

 
  •  
Lire la suite