Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Saussat Nadau

29 Novembre 2015 , Rédigé par l'oustal de saint juéry Publié dans #OCCITANIE et musique

 

SAUSSAT  en Occitan

 

Tota era calhavèra,
Deth som deth Perdiguèro,
Devara ath Portilhon,
Qu'enteni sa cançon,
Jo sus era montanha,
Non n'ei cap de companha,
Eth còr tot enclavat,
Que uèiti eth Saussat.

Era fauta a Literòla,
Si èi mancat era escòla,
Eth sorelh qu'a trucat
Sus eth men praube cap,
Que m'an trobat trop bèstia,
Aci n'i a cap de mèste,
A l'ombra deth Quairat,
Que uèiti eth Saussat.

Non ei cap mes era tèrra,
Non ei cap eth cèu encara,
E dincath som deth selh,
Tan lonh qui van eths guelhs,
Non n'i a cap de cadena,
Non n'i a barrons ni cleda,
E lonh deths barbelats,
Que uèiti eth Saussat.

Eth primtemps que vien de Spanha,
Hè plorar era montanha,
Qu'a pujat eth tropèth,
Deman que va hèr bèth,
Era lua s'ei pausada,
Sus eth miralh d'era aiga,
Era net qu'ei en patz,
Que uèiti eth Saussat.





 SAUSSAT en Français


Tous les cailloux,
Depuis  le sommet du Perdiguère
Descendent au Portillon,
J'entends leur chanson,
Et moi sur la montagne,
Je n'ai pas de compagne,
Le coeur tout serré,
Je regarde le Saussat.

C'est la faute à Literole,
Si j'ai manqué l'école,
Le soleil a tapé
Sur ma pauvre tête,
Ils m'ont trouvé trop bête,
Ici, il n'y a pas de maître,
A l'ombre du Quayrat,
Je regarde le Saussat.

C'est déjà plus la terre,
Et c'est pas encore le ciel,
Et jusqu'en haut des glaciers,
Aussi loin que vont les yeux,
Il n'y a pas de chaîne,
Pas de barreaux, pas de barrière,
Et loin des barbelés,
Je regarde le Saussat.

Le printemps qui vient d'Espagne
Fait pleurer la montagne,
Le troupeau est monté,
C'est qu'il va faire beau demain,
La lune s'est posée
Sur le miroir de l'eau,
La nuit est en paix,
Je regarde le Saussat.

 

 

Partager cet article

Commenter cet article