Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Village Le Rozier en 1950

30 Novembre 2015 , Rédigé par l'oustal de saint juéry Publié dans #VIE DE VILLAGE EN 1950

 

Icône d'alerte
 

Publiée le 31 janv. 2012 par

Le ROZIER, Village au confluent des Gorges du Tarn et de la Jonte.
Tourné en 8mm par Francisque BOUDILLON

 

 

Autrefois appelé ENTR'AYGUES : entre deux eaux de la Jonte et du Tarn , Le Rosier succéda au hameau du LUC , lui-même situé au pied du rocher de CAPLUC qui domine le village   Les premières implantations connues datent de l'époque gallo-romaine . Plus tard, en 1075 , un prieur et six moines de l'abbaye d'Aniane , diocèse de Maguelonne dans l'Hérault fondèrent un monastère . Selon la Règle de Saint Benoit , pour subvenir à leurs besoins , les moines cultivèrent des roses dans un champ appelé alors " CAMPUS ROSARIUM"  qui fut à l'origine du nom actuel qui, jusqu'à la Révolution , s'écrivait : LE ROSIER. Ainsi , avec l'appui des seigneurs de la vallée qui avaient juré "de ne point troubler les moines dans leurs droits " ces derniers entreprirent la mise en valeur des terres en même temps qu'ils poursuivirent les premières tentatives d'évangélisation datant du VIè siècle à l'initiative d'un prètre belge qui fonda la prmière chapelle Mais nous dit l'Abbé Solanet ," au Xè siècle les populations des Causses étaient encore agrestes et sans culture pour qui Dieu était un inconnu " Dès lors, outre les nourritures spirituelles , les moines apportèrent un peu d'aisance matérielle qui contribua au succès de leur tentative d'évangélisation et constuisirent plusieurs églises et chapelles de la vallée.

Partager cet article

Commenter cet article

TRIDON 10/08/2012 08:53


toujours tres interessant merci