Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur la route des Seigneurs du Rouergue le chateau de Montaigut

29 Mai 2016 , Rédigé par l'oustal de saint juéry Publié dans #LA ROUTE DES SEIGNEURS DU ROUERGUE

 

 

Le château de Montaigut se situe sur la commune de Gissac proche de Montlaur et de Saint-Affrique.

 montaigu

Les premières traces du château de Montaigut datent du Xe siècle. Édifié sur un éperon rocheux, l’imposante forteresse domine la vallée du Dourdou de Camarès, le château est bâti sur une nécropole du haut Moyen Âge.

Dés 996, le cartulaire de Saint-Guilhem-le-désert nous parle du « Castrum de Montagut ». Les moines de l'abbaye de Sylvanès ont inscrit dans leur cartulaire de 1135 à 1167 les dons faits par Raymond de Montaigut, Jordane sa femme, Guillaume et Pierre leurs enfants pour la construction de l’Abbaye de Sylvanès.

Le château de Montaigut défend la ville de Saint Affrique des attaques venant du Sud : en 1192 les terres de Montaigut appartiennent à Marie de Caylus, dont le château domine Saint-Affrique. En 1206, ses enfants Déodat et Pierre sont seigneurs de Montaigut. En 1248, Déodat de Caylus participe à la 7ème croisade aux côtés de Saint-Louis. Il avait pour gendre Guillaume Bernard d'Olargues qui reconnait en 1247 tenir le château de Montaigut en fief du comté de Millau.

De 1362 à 1369, les Anglais occupent la région, ils subissent une défaite dans la plaine de Montlaur.

Le château de Montaigut est agrandi et transformé profondément  au XVe siècle par la famille de Blanc.

Il va devenir un château défensif. La famille va aussi se faire remarquer : crimes en tous genres, assassinat du seigneur de Montlaur. Le baron de Montaigut, Guillaume de Blanc, est gouverneur de Saint Affrique. En 1594 il fut tué par ses propres gens d'armes dans le château.

12 pièce du chateau de Montaigu
Au XVIIème siècle le seigneur d’Annat cède le château à Jean de Rouvellet, il était en piteux état et le nouveau propriétaire va faire de nouvelles transformations : démantèlement de son système de défense, agrandissement des baies, murs enduit de plâtre, disparition de certaines voûtes remplacées par des planchers, mise en place d’un toit à deux pans recouvert de lauzes.

En l'an 7, le château appartient à la citoyenne Lavit de Bédarieux. Son fermier Olivier occupe le château : il l'achète en 1826. En 1850, Joseph Olivier, forgeron inventeur construit des forges au sud du château, dans l'ancien fossé.

M. Bousquet l'achète, pour exploiter les terres, en 1946. La dégradation continue et l'aile sud-est s'écroule vers 1965.

L'association des Amis du château de Montaigut, qui devient propriétaire du lieu en 1968, entreprend une vaste opération de restauration. Le château sera définitivement sauvé en 1989.

 

L'accès se fait en passant un fossé taillé dans le roc, puis le mur d'enceinte entourant une basse-cour, le grand donjon et les communs. Les mâchicoulis et les échauguettes datent du XVe siècle comme les cheminées gothiques, les voûtes, les portes en accolade.

Le château présente de belles salles voûtées desservies par un escalier à vis, un cellier, sépultures du haut Moyen Âge,  une citerne taillée dans le roc, une salle des gardes avec sa prison, des chambres, des cuisines… On peut aussi y admirer des gypses datant du XVIIe siècle.

2009 0821juerystloustal060041

 

Aujourd'hui le château est devenu un centre permanent d'animations culturelles.

www.chateaudemontaigut.free.fr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Commenter cet article