Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cordes sur Ciel

7 Août 2014 , Rédigé par l'oustal de saint juéry Publié dans #LE TARN

Réalisée par le  6 nov. 2010

Cordes fut un bastion contre l'avancée des troupes venues du nord de la France pour éliminer les cathares. Photos de notre visite à la bastide de Cordes-sur-Ciel. Voyage dans le sud de la France, jour 8 (2ème partie). Musique: Nox Arcana - Racing The Wind - Trove Island.

Dominant l'Abigeois, Cordes-sur-Ciel fascine tous ceux qui la découvrent parce qu'elle se présente comme une vision: celle d'une cité médiévale montant à l'assaut du ciel. Ce village empli de légendes s'enroule sur son éperon rocheux telle une pelote de pierre. On raconte que la création de la cité fut présidée par les astres, et que l'emplacement de celle-ci fut choisi par le destin.

Cordes est l'une des plus anciennes bastides de Midi-Pyrénées, une de ces villes dont la floraison marqua cette région durant le Moyen Âge. Elle fut fondée en 1222 par Raimond VII, comte de Toulouse. La naissance de la cité est liée à la croisade des Albigeois, lancée au début du XIIIème siècle contre les cathares du Midi, déclarés hérétiques, croisade qui se transforma vite en guerre de conquête. Cordes fut la première et la plus importante des bastides, des villes nouvelles créées pour recueillir des populations durement frappées par la croisade et pour remettre en valeur un territoire.

Cordes va connaître une croissance exceptionnelle. La bastide primitive déborde les premiers remparts, de nouvelles lignes de fortifications sont nécessaires (5 au total). En trois générations, elle devient, à la fin du XIIIème siècle, une véritable ville de plus de 5500 habitants. Elle doit sa prospérité aux industries des toiles, des draps, des soies et des cuirs.

Durant l'âge d'or de la cité (1280-1350), a l'abri des puissantes portes fortifiées, les marchands et les nobles firent bâtir des demeures luxueuses: Maison du Grand Ecuyer, Maison du Grand Veneur, Maison du Grand Fauconnier, et autres palais gothiques qui font aujourd'hui la renommée de Cordes. Sur les façades de grès ocre s'animent des sculptures de dragons, d'animaux et de personnages étranges: tout un langage dont la signification, mystérieuse, fait régner à Cordes un climat de légende.

A partir de 1562, les guerres de religion provoquent de continuelles alarmes. La cité fortifiée, considérée comme la plus forte place de l'Abigeois, est convoitée par les Huguenots jusqu'en 1625.

Le site exceptionnel et l'héritage architectural remarquable de Cordes-sur-Ciel en font une des villes médiévales les plus significatives de France et un des hauts lieux du patrimoine européen. Elle est aujourd'hui classée Grands Sites Midi-Pyrénées.

Partager cet article

Commenter cet article