Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Aven de Corgnes

30 Avril 2017 , Rédigé par http://www.lesgorgesdutarn.fr/ Publié dans #CONTES et LEGENDES

L'Aven de Corgnes
L'Aven de Corgnes

L'aven de Corgnes

Les Meillous

Corgnes, Courrinos, Couergnos, Couvrines, le nom varie, mais le gouffre est bien connu.
Trop d'histoires lui sont attachées. Et elles sont trop terrifiantes pour qu'on oublie l'image de cette gueule lugubre quand on l'a vue une fois, perdue sur une croupe déserte, plantée de pins foudroyés, mille mètres au-dessus du Baoumas.

Sous la Révolution, la région de Peyreleau à Florac était terrorisée par une bande de "chauffeurs" qui attaquaient les fermes isolées et grillaient les pieds des habitants jusqu'à ce qu'ils avouent où était caché leur magot.
Pierre-Jean Meillou était leur chef et personne ne parlait sans frémir de leur cruauté et des atrocités qu'ils perpétraient dans la région.
Un jour, à la foire de Sévérac, un châtelain bien connu dans la contrée, blessa grièvement Pierre Meillou qui passait effrontément  au milieu de la foule apeurée. Mais mieux valait ne pas avoir maille à partir avec les Meillous, en effet la vengeance ne tarda point. Le soir même la bande des Meillous enleva le chatelain et le précipita dans le gouffre de Corgnes.

Histoire de Loïse et de Blanc d'Argent

L'âpreté paysanne et la xénophobie furent les moteurs de la tragédie. Sous Louis XIV, à Tours, l'hostellerie du Cheval-Noir était connue entre autres pour les charmes de la belle Loïse qui n'étaient pas étrangers à la vogue que l'estaminet connaissait auprès de la garnison dont le sergent Blanc d'Argent avait su gagner les faveurs de la belle.
Lorsqu'expira l'engagement militaire du sergent, Loïse quitta la maison paternelle emportant ses bijoux ainsi qu'une forte somme d'argent et rejoignit son amant. Bras dessus, bras dessous, les amoureux gagnèrent La Malène d'où Blanc d'Argent était originaire. Là l'enfant du pays fut reçu à bras ouverts  mais il n'en fut pas de même pour Loïse. Les parents s'opposèrent au mariage avec cette gourgandine.
Blanc d'Argent décida alors de retourner à Tours pour obtenir le consentement de son père nécessaire au mariage. En chemin il confia Loïse à un nommé Gazelle qui en arrivant au gouffre de Corgnes lui fait mettre pied à terre : "Faites vos prière lui dit-il et demandez pardon d'avoir envouté Blanc d'Argent car cet abîme qui descend jusqu'aux Enfers va être votre tombeau ". En vain la pauvre fille implora pitié. Gazelle lui arracha ses bijoux et son or et précipita Loïse dans l'abîme sans fond.
Quelques années plus tard, Gazelle, atteint d'aliénation mentale se jetait à son tour du haut de la falaise de Saint Marcellin.

En 1893, lorsque Louis Armand descendit dans l'abîme de Corgnes, il trouva par 103 mètres de fond, un squelette à demi-recouvert de sable. Etaient-ce les restes de l'infortunée Loïse ?

L'Aven de Corgnes

Partager cet article