Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des ressources en cascade sur l'Aubrac

12 Décembre 2015 , Rédigé par Gite aveyron l'oustal de saint juéry Publié dans #L'AUBRAC

La cascade de Salles-la-source

 

Un village constitué, avec cinq châteaux et trois églises, autour d’une ou plutôt de plusieurs cascades, voilà qui n’est pas banal. Des sources, au pied de la falaise jusqu’au fond de la vallée, 134 m plus bas, le courant d’eau paraît rebondir de palier en palier et chaque saut constitue une cascade.

La plus célèbre, chantée par les poètes, est à mi-pente. On pourrait tant dire des curiosités géologiques qui sont liées aux sources pétrifiantes, comme ces paliers de tuf ou cet effondrement rocheux dans lequel on aménagea les caves viticoles rupestres dites de Saint-Laurrent.

On eut au Moyen Age l’idée de tirer parti de l’eau des cascades, en creusant dans le tuf un seul conduit qui permettait de mettre en mouvement une dizaine de moulins. Ils étaient tous à la file sur la même dérivation, ce qui est un cas rarissime en France. La panne de l’un causait le chômage des autres !

Et puis les grandes mutations sont arrivées. Vers 1830, des saint-simoniens créèrent un complexe industriel, comprenant une filature, une minoterie, une huilerie et une papeterie. En 1930, pour les besoins de la seule usine subsistante, une filature avec tissage et foulons, un barrage fut établi à l’intérieur du causse, ce qui serait également unique en France, et une conduite forcée traversant le village et aboutissant à une usine électrique capta en partie l’eau de source.

Des ressources en cascade sur l'Aubrac

Partager cet article

Commenter cet article