Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon

27 Septembre 2015 , Rédigé par Gite aveyron l'oustal de saint juéry Publié dans #LE PARC DES CEVENNES

La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon
La corniche des Cévennes et le sentier de la Roquette à Molezon

Loin des axes routiers une visite en images d'un vallon  dans les hautes vallées Cévenoles du versant méditerranéen.

L'exode rural, des la deuxième moitié du XIXe siècle, les maladies, le manque d'entretien, donne à cette châtaigneraies un aspect abandonné. Quand les arbres dépérissent, des clairières s'y ouvrent faisant place aux chênes verts, genêts, bruyères, fougères. 

Partager cet article

Commenter cet article